Le Machu Picchu

Voici la seule chose que nous avons réservée plus d’une semaine à l’avance : le Machu Picchu. Parce que les places sont limitées, très prisées, et qu’on aurait été bien déçus d’être au Pérou et de ne pas pouvoir aller voir cette nouvelle merveille du monde, nous avons booké notre billet pour ce 23 août 2015.

La deuxième question fut ensuite de savoir comment s’y rendre: plusieurs solutions s’offraient à nous, à savoir y aller directement en bus depuis Cuzco, marcher 5 jours autour du Salkantay, faire le trek de 4 jours sur le chemin de l’Inca,… Ce dernier est très célèbre et à prioi très joli mais aussi devenu très (trop) touristique et du coup beaucoup trop cher. Et puis aussi, il nécessite de réserver plusieurs mois à l’avance, donc même si on avait eu envie de le faire, c’était impossible.

Pour changer un peu, nous avons décidé de faire le Jungle Trail, un mix d’économie et de fun. Beaucoup de fun !

Premier jour : VTT et Rafting

Départ de Cusco en bus pour rejoindre le haut d’un col.

Nous enfourchons nos VTT, équipés comme des gringos (= petits noms donnés aux touristes en Amérique du Sud) et c’est parti pour 50 km de descente de col dans un environnement splendide. Sans doute la plus belle et plus longue descente de notre vie.

Après un repas à Lorenzo Lodge que nous qualifions de gastronomique, c’est parti pour notre première session de rafting. On s’est bien bien marré. On a prévu d’organiser ça à notre retour :)

Nous faisons connaissance avec nos amies pour quelques jours : les mouches des sables :) pour une fois elles préfèrent Paul.

Deuxième jour : Trekking

Une belle randonnée de 6-7h qui nous rapproche un peu plus du Machu Picchu, en passant par une vallée très belle, et nous permettant de fouler un bout de chemin Inca.

Troisième jour : tyrolienne et trekking

Ce jour là, nous avions le choix entre marcher 6h (dont les 3 premières heures sur un chemin très emprunté par les bus) ou alors faire de la tyrolienne puis marcher 3h sur la portion plus sympa. On n’a pas réfléchi longtemps : baudriers, casque, gants de freinage et Gooooooo, tête en haut, tête en bas pour emprunter pas moins de 6 tyroliennes différentes, traverser la vallée à plus de 100 mètres de hauteur !!! On a adoré !


Marche ensuite depuis Hydroelectrolica, le long de la voie de chemin de fer pour rejoindre Agua Calientes, village au pied du Machu Picchu. On croise plusieurs fois le beau train bleu de Perurail.

Belle ballade qui nous fait contourner la montagne du Machu Picchu et nous permet de visualiser où nous serons le lendemain.

Quatrième jour : Machu Picchu day !

Nous avons choisi de l’atteindre à pied (un bus peut nous y emmener en 20 minutes mais au moins on l’aura mérité ! )

Départ à 4h15 de l’hôtel, marche jusqu’au pont qui ouvre à 5h. L’ambiance est assez marrante, on est peut-être 200 à avoir choisi cette voie d’accès, tous avec nos frontales, mal réveillés, à grignoter une barre de céréale avant d’entamer la montée.

1h de montée, 400 m de dénivelé, 1756 marches d’escalier, et nous voici à l’ouverture du site à 6h.

Visite guidée à l’aube avec notre guide Willian, puis nous partons avec Paul à 7h30 pour l’ascension du Wayna Picchu, montagne permettant d’avoir une vue globale du site.

Après une nouvelle heure de montée, nous sommes bien récompensés :

Nous passons la journée à visiter, à flaner dans les ruelles de ce site splendide, à se reposer au bord d’un rocher inca, à pique niquer à l’abri des surveillants du site (il est interdit de manger à l’intérieur du site, et seules 2 sorties sont autorisées pour aller aux toilettes – sympa quand on est malade :) ).

Nous rejoignons la Puerta del sol, alignée sur le lever du soleil lors du solstice d’hiver, puis le pont Inca.

Nous attendons que les bus quittent le site pour se retrouver quasi seuls au milieu du site, au coucher de soleil. Magique !

Puis retour à Agua Calientes pour diner avec Stéphanie, allemande, que nous avons rencontré lors du trek.
Une belle journée, on va bien dormir :)

5ème jour : retour à Cusco

Pour le retour, nous avons choisi de ne pas prendre le train qui retourne à Cusco car beaucoup trop cher (100 euros par personne pour 2h de train !!! Ils se rincent un peu les cochons ! ).

Nous marchons donc en sens inverse jusqu’à Hydroelectrolica pour reprendre un bus pour Cusco (13€ par personne) 118km en … 7 heures, ce qui vous laisse imaginer l’état de la route :)
C’est assez étrange d’avoir lu tant de choses sur ce Machu Picchu, comment y accéder, comment le visiter, d’avoir vu tant de photos de lui et d’être aussi excités une fois arrivés :) ils étaient vraiment impressionnants ces Incas !

Définitivement inratable !

11 reflexions sur “Le Machu Picchu

  1. BbR

    En lisant vos récits extraordinaires et admirant vos sublimes photos, je me retrouve avec cette chanson dans la tête

    Enfant du Soleil,
    Tu parcours la Terre, le Ciel,
    Cherches ton chemin,
    C’est ta vie, c’est ton destin.

    Et le jour, la nuit,
    Avec tes deux meilleurs amis,
    A bord du Grand Condor,
    Tu recherches les Cités d’Or.

    Ah, ah, ah, ah, ah,
    Esteban, Zia, Tao, les Cités d’Or

    La bise!

  2. joss

    bravo chapeau pour la ballade ! le reveil à agua caliente est dur hein !!!? 😉 mais ca paie de se farcir les marches du matin ! premiers en haut !!
    biz éclatez vous bien !

Si tu veux écrire un petit mot....