San Pedro de Atacama

Nous continuons notre périple au nord du Chili en nous rendant à San Pedro de Atacama.

San Pedro de Atacama est un village très touristique, situé dans le désert chilien et offrant des paysages uniques et une multitude d’activités. San Pedro permet également de se rendre en Bolivie pour visiter le Sud Lipez et le Salar d’Uyuni.

Aussi nous avons décidé d’y passer 5 jours afin de bien profiter de ce qu’offre la région, avant de retourner une dernière fois en Bolivie.

Nous quittons donc Iquique et le bord de mer pour rejoindre San Pedro de Atacama en bus de nuit. L’arrivée est très agréable, San Pedro semble vraiment accueillant et reposant !

Vallée de la lune

Notre première excursion est dans une vallée appelée Vallée de la lune.
Nous louons des bicycleta pour s’y rendre.
Il fait très chaud et ça grimpe un peu mais les paysages en valent la peine.

Nous restons sur une dune pour admirer le coucher de soleil. Le retour se fait de nuit, à la frontale. Manue en profite pour crever.

 

Mais cela ne nous empêchera pas de finir la soirée dans un bar avec 2 israéliens que nous avions rencontré en Amazonie et que nous avons retrouvé par hasard à San Pedro, 3000km plus loin. On adore ça !!!

Sandboard

Lendemain tranquille, on profite de ce charmant village de San Pedro pour flâner. On tente de nouveaux restos pas chers, un peu à l’écart du centre afin d’économiser un peu nos pesos. C’est que ça coûte cher le Chili !

L’après midi nous partons faire dû Sandboard dans la vallée de la Muerte. L’objectif du sandboard, comme son nom l’indique, c’est de faire du snowboard mais dans le sable.
La dernière fois (et seule fois) que j’en ai fait c’était au Maroc lors du 4L Trophy, il y a 10 ans… Souvenirs…

Le sandboard c’est marrant mais ça ne va pas très vite et il n’y a pas de télésiège ! Donc on fatigue vite.

J’avais demandé si je pouvais avoir des skis, car c’est quand même plus marrant que le snow :

Champs de geyser

Nous sommes le 16 septembre, c’est l’anniversaire de Manue aujourd’hui. Et quoi de mieux que de la réveiller à 4h du matin pour bien profiter de cette journée ?
Nous partons donc très tôt en direction d’un champ de geysers situé à 1h30 de route de San Pedro, en compagnie de Vincent et Emeline, 2 expats français tout fraîchement arrivés au Chili que nous avons rencontrés à l’auberge.

Mais pourquoi partir si tôt ? Car avec la différence de température, les geysers sont très impressionnants en début de matinée. En plus, le lever de soleil rend le paysage vraiment magique.

Manue en profite pour souffler quelques bougies pour son annigeyser :

Au retour nous faisons quelques arrêts pour profiter encore des paysages. Nous faisons également une étape dans des sources d’eau chaudes. Mais pas si chaudes que ça, on se les gèle !

Nous fêtons le soir même l’anniversaire de Manue autour d’un bon repas. Et la Terre elle aussi semble vouloir fêter ça : nous avons ressenti un tremblement de terre durant plus d’une minute. Même si nous étions loin de l’épicentre, c’est tout de même très très impressionnant !


Nous sortons ensuite boire un verre, et ironie du sort, nous prenons un terromotor, le cocktail le plus célèbre au Chili, signifiant Tremblement de terre !

Quebrada del diablo

Le lendemain, malgré toutes les émotions de la veille, les filles, Manue, Coline et Emeline louent des vélos pour aller visiter la Quebrada del Diablo, un canyon aride magnifique et assez ludique.

De notre côté, avec Vincent, journée bien plus épuisante : on joue une demi finale de l’euro contre l’Espagne !

(Note de la co rédactrice : je vous ai vu, vous n’avez pas beaucoup sué mais qu’est ce que vous vous êtes rehydratés !!)

Observation des étoiles

La journée ne s’arrête pas là. Ce soir nous regardons les étoiles !

Le désert d’Atacama offre aux astronomes les meilleures conditions que l’on puisse trouver sur notre planète pour observer les étoiles grâce à des nuits sans nuage et des vents prévisibles.

Ainsi, le désert accueille un grand nombre d’observatoires équipés des plus grands télescopes au monde.
Si nous ne pouvons pas accéder à ces observatoires privés disposant de télescopes gigantesques, nous avons pu réserver une soirée avec un astronome français afin de nous faire découvrir les étoiles.

Très loin de toute source lumineuse avec le ciel étoilé au dessus de nos têtes. l’astronome nous parle pendant plus d’une heure du ciel. Cela nous permet de comprendre quel ciel nous pouvons observer en fonction du moment de la nuit, du moment de l’année, de notre position sur le globe… Les incas avaient déjà compris tout ça et se servaient du ciel pour savoir quelle était la saison. Pour nous c’était une découverte.
Il nous a parlé ensuite des constellations et donné des clés pour les reconnaître, des planètes et de leur mouvement, expliquer les distances qui nous séparaient des étoiles, …

Nous passons ensuite à l’observation du ciel au télescope. C’est impressionnant ce qu’on peut y voir. Nous avons particulièrement été impressionné en voyant les anneaux de saturne ou encore en observant une nébuleuse composée de milliers d’étoiles.

C’est autour d’un chocolat chaud et de questions-réponses que se termine la soirée.

Je ne regarderai plus le ciel de la même façon maintenant !

Et pour l’anecdote, je suis en train d’écrire cet article dehors, en observant l’éclipse de lune !

Nous finissons donc en beauté notre séjour à San Pedro. C’est vraiment un super endroit. Mais ce qui nous attend maintenant n’est pas mal non plus : nous partons pour le Sud Lipez et le salar de Uyuni !

15 reflexions sur “San Pedro de Atacama

  1. lacomtessearebours

    Eh le coup du « annigeyser » tu l’as piqué à Yann celle là.
    En tout cas ça me rappelle de bons souvenirs tout ça. On avait un trip en Bolivie et San Pedro en 2008, le temps file !!
    Profitez et donc bon anniversaire à Manu avec 15 jours de retard

  2. André, Elisabeth

    Les bougies d’anniversaire sont assez originales, et pour une fois différentes!! dommage qu’elles étaient un peu loin pour que nous puissions les souffler avec vous! gros bisous

  3. Marina

    Joyeux annigeyser, Manue !! J’avoue, j’aime bien aussi ce concept ! :-)
    Moi, j’ai l’impression que vous êtes de plus en plus chargés, non ? ^^
    C’est du sel, le blanc dans la vallée de la Lune ? Je trouve ça trop beau !!!!!

Si tu veux écrire un petit mot....